Biographie

Philippe STERNIS est né en 1952.

Auteur de «Pyrénée», de «Solo», de «Memory», Philippe Sternis est d’abord à ses débuts un spécialiste de l'illustration enfantine et un collaborateur régulier des publications du groupe Bayard dont «Trafic» qui a obtenu l'Alfred Enfants à Angoulême en 1985.

Ses premières planches sont éditées en 1974 dans le journal Record (Bayard Presse). Il crée pour Okapi en 1982, en collaboration avec Patrick Cothias, une série en deux tomes, «Snark Saga», puis une autre série, «Trafic». En 1986, il réalise, toujours avec Patrick Cothias, les 3 tomes de la série «Memory» pour les éditions Glénat. En 1989 il devient créateur à part entière avec la série «Mouche» (2 tomes pour pour Okapi). En 1994, il fait équipe avec le scénariste Claude Carré, et l’album «Solo» est publié chez Dargaud.

En 1998, La conjugaison de son talent à celui de mise en scène de Loisel cisèle une bande dessinée remarquable, "Pyrénée", aux éditions Vents d’Ouest, couronnée d’un grand nombre de prix. En novembre 2001, il publie seul une BD animalère très originale aux éditions Vents d'Ouest : «Robinson».

Pendant les années suivantes, il s’éloigne temporairement de la BD et réalise les illustrations des romans "Princesse Zélina", pour Bayard Editions Jeunesse.

Par ailleurs, il organise à trois reprises le Festival BD Melun Val de Seine qui attire environ 6000 personnes tous les 2 ans.

2010, il revient à la Bande Dessinée et publie avec l’aide du Centre National du Livre chez l’éditeur associatif «Fugues en Bulles» ,un album hors normes et radicalement décalé : «LE CORBEAU et autres meurtres noirs»

En 2011, il entame un grand projet personnel, un dyptique en collaboration avec Jean-Blaise Djian (Le Grand Mort, Les 4 de Baker Street…).